Horses of Freedom

Chacun des pas d'un cheval contribue à construire l'avenir.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pelage de Givre
Administratrice Givre Givrée de Givre - Aide Ménagère
Administratrice Givre Givrée de Givre - Aide Ménagère
avatar

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 19
Localisation : Bruxelles
Humeur : Pas le temps, pas le temps... CTIDVVYUI PAS LE TEEEEEEEEMPS ;_;

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Sam 21 Fév - 22:26

[Je ferai l'arrivé et le ressenti de Néant dans la prochaine rep, mais les Chriochs peuvent déjà réagir, ils descendent gentiment ou pas]

Pelage de Givre leur avait donner rendez vous dans la plaine, là où on pouvait mettre le plus de chevaux. Elle savait qu'ils viendraient, pourtant, elle ne pu s'empêcher d'être quelques peu anxieuse.
Elle leur avait envoyer un message claire :
Un déplacement considérable des Hardes dans un endroit découvert, Il serait et verrait évidement que les Pourparlers auraient lieu ici.
Courbant l'encolure, elle menait avec Siana et Say, suivit de près par son amour, Black Theif, et Tanza vers le milieu de la plaine, où ce qui y correspondait le plus.
Ils stoppèrent, sans un mot. Derrière, des représentants des Quatre parties constituant la grande Harde actuelle. Là aussi, elle ne se leurrait pas. Cette seule et unique Harde ne durerait pas et même si la séparation sera difficile pour certain, ils s'y feraient. Ils le devaient. Tous.
Elle était résolu. Les combats devraient avoir lieu bientôt ou jamais.
Soit ça passait, soit ça cassait.
Tels était le sentiment de Givre qui se sentait comme un premier flocon tombant un matin. Soit il se posait doucement sur un sol déjà gelé où il pourrait rester jusqu'à la fin de sa vie, soit il atterrirait sur un sol chaud où il fondrait quasis immédiatement, étouffé par lui même. Mort dans son propre sang.
Un minuscule frisson parcouru son pelage. Elle espérait que seul Thief l'ai remarqué. Lui qui la connaissait si bien... Il lui avait laisser le pouvoir après la disparition de Shira alors qu'il était affaibli mentalement et physiquement, sachant qu'elle mènerait la Harde comme il l'aurait fait et que lorsqu'il sera prêt, se pouvoir lui serais restitué.
Elle inspira et fut encore plus déterminer à gagner la guerre.



Kaïran avait été trainé de force, mais il voulait peser lui aussi dans la balance, pour évité les combats.
Il espérait encore là où les chefs avaient abandonné. Il espérait juste qu'il saurait tourné sept fois sa langue dans sa bouche avant de l'ouvrir. Lui et son franc parler, ça lui avait bien souvent jouer des tours, bon comme mauvais, mais la plupart était plutôt mauvais...
Pour le moment, il patientait.
Résolut, ils l'étaient tous. Maintenant, il faudra imposer sa façon de voir.


Mokito s'était porté volontaire, il voulait assister aux pourparlers pour apporter à son chef et au Sorros en général un peu de son habilité de sa parole. Car s'il y avait bien une Harde -et surtout une personne- qui ne méritai pas un bain de sang, c'était les pacifiques Sorros -et surtout sa chère Athéna-.
Silencieux, ils avançaient. Tous plus ou moins perdue dans leurs pensées.
Maintenant, commençait l'attente.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélia
L'admine qui se fait canarder ◊
L'admine qui se fait canarder ◊
avatar

Messages : 2134
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 17
Localisation : Normandie
Humeur : Winter is coming ♫

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Dim 22 Fév - 14:06


Azorg cheminais non loin du reste des volontaires de sa harde. Son visage ne laissait rien paraître mais il bouillait d'excitation. Aujourd'hui allait être un grand jour pour lui !
Je vais ENFIN pouvoir leur montrer qui est leur véritable ennemie ! Je commencerais par Say, il m'a suffisamment donné d'ordres. Je ne le tuerais pas tout de suite, je veut le voir agoniser avant.
L'ombre d'un sourire passa sur ses traits.


    Elros était un solitaire. Se mêler à tout ces chevaux ne lui présageait rien de bon. Il s’éloignait surtout des Ayasha, la harde de son enfance. Pour l'instant, il n'avait reconnu personne, et personne ne l'avait reconnue. Mais il avait peur. Tellement peur que son calavaire reprenne.
    Le grand bai regardait les autres combattants. Tous avaient le visage grave. Il s'attarda peut-être un peut trop sur les traits d'un grand rouan. Il lui semblait qu'il souriait.
Il ne m'inspire pas confiance celui-là, je pense que je vais resté éloigné ...


[Bobinou arriveras plus tard avec les autres Chriochs]


Dernière édition par Hélia le Dim 22 Fév - 15:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heliaschleich.skyrock.com/
Siana
Mère Vénérée Incontestable
Mère Vénérée Incontestable
avatar

Messages : 1788
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 16
Localisation : Je suis un être mystérieux et minutieux... personne ne saura jamais que je me situe dans ma chambre.
Humeur : I am a great FLEMMARDE

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Dim 22 Fév - 14:42


La troupe avançait en cadence, silencieuse. Certains restaient plus à l'écart que d'autres, mais tous affichaient le même air impassible sur le visage.
Pour la plupart, c'était uniquement en vue de cacher leur angoisse.
Say était de ceux-là. Il était peut-être même le plus angoissé de tous. Toute sa vie, le grand étalon doré avait tenté de répandre la paix malgré les tensions grandissantes entre les Hardes. Aujourd'hui, il avait, d'une certaine manière, atteint son but, considérant les trois groupes qui marchaient côte à côte en ce jour sombre. Mais c'était également une de ses pires craintes qui se réalisait.
Car oui, Say n'était pas bête. Il avait bien compris, comme tout le monde, que tout cela ne se finirait pas bien.
Alors, silencieux et résigné malgré son désespoir interne, il avançait.
Guidant sa Harde vers quoi que ce soit qui arriverait.
Il s'arrêta alors aux côtés des grandes figures des Hardes, le regard rivé vers l'ennemi. Un frisson parcourut son échine, alors qu'il s'imaginait tous ceux qu'il aimait mourir dans un bain de sang.
Non. Il fallait qu'il vide de son esprit toutes ces pensées horrifiantes. Il avait son devoir à accomplir en tant que chef. Quoi qu'il advienne.
Lentement, il tourna la regard vers Siana, qui se tenait à son côté. Son visage était totalement fermé, mais il sentait le reflet de sa propre angoisse en elle.

"Peut-être qu'il sera possible d'insuffler un peu de bon sens à Néant Minutieux", souffla t-il plus pour lui même qu'autre chose.

"Impossible", rétorqua Siana d'une voix dure. "Ce fou n'est avide que de sang et de pouvoir. Ca ne se finira pas bien."

La jument toisait les ennemis d'un oeil dur, cachant sa peur au fond d'elle. Elle avait peur pour sa Harde, pour sa famille et pour tous ceux qui comptaient sur elles. Elle se répétait qu'ils étaient venu négocier et non se battre, mais compte tenu des actions de la Harde ennemie jusqu'à ce jour il lui semblait totalement farfelu que cette histoire ne se finisse pas mal.
Mais ils pouvaient vaincre. La chef des Ayasha jeta un regard à sa fille, l'être qu'elle chérissait le plus au monde, se tenir fièrement à son côté, le regard résigné.
Ils ne se laisseraient pas faire.


Black Thief entendit les deux chefs des Hardes Sorros et Ayasha marmonner tandis que les Hardes stoppaient au milieu de l'étendue de prairie, mais ne prit même pas la peine de les écouter. Son regard noir restait inaccessible, tandis qu'il ruminait intérieurement sa haine.
Néant. Néant qui l'avait presque éventré, Néant qui avait forcé les siens à fuir et à s'allier avec la vermine des autres Hardes, Néant qui se croyait assez fort pour les maîtriser. Néant allait payer, lui et toute sa Harde.
Thief s'en assurerait personnellement.
Il s'en fichait qu'il soit encore trop faible pour diriger sa Harde lui-même. Il allait se battre pour sa fille disparue et qui avait laissé un creux béant en lui, pour son amour Givre qui risquait sa vie autant que tous les autres en tenant tête à ce monstre, pour toute sa Harde qu'il avait fait serment de protéger.
Il s'en fichait qu'ils soient ici pour négocier. Il n'était pas stupide.
Il savait que le sang finirait par couler, et il serait en première ligne quand ça arriverait.
Près de lui, il sentit Givre frissonner légèrement. Il comprenait ce qu'elle ressentait. Lentement, très lentement, il se rapprocha d'elle en signe de confort. Il ne la perdrait pas elle aussi.


Pour la première fois de sa vie, Tanza avait peur du futur. Elle avait peur de ce qui allait lui arriver, de ce qui allait arriver à sa mère, de ce qui allait arriver à leur maison. Toute sa vie, elle avait une insouciante pouliche qui ne cherchait à servir que ses propres intérêts. Mais elle avait muri. Elle avait compris que la vie ne serait pas toujours rose, que son père ne serait pas le seul être qu'elle souffrirait de perdre.
Aujourd'hui, elle le comprenait mieux que jamais. Oui, elle avait peur. Peur des Chrioch.
Mais sans peur il n'y a pas de courage.
Ainsi, Tanza se tenait droite près de sa mère, fière de sa place à son côté.
Fière de savoir qu'elle servirait les siens jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horsesoffreedom.forumactif.org
Azaya
Une admine psychopathe qu'on adore ♥
Une admine psychopathe qu'on adore ♥
avatar

Messages : 1854
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 16
Localisation : Au Royaume de Coeur ou de Trèfle
Humeur :

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Dim 22 Fév - 15:12

Avançant d'un démarche lente Phoenix suivait les autres tel un mouton. Il n'attendait pas spécialement quelque chose.
Et il n'était venu que par ce qu'on lui avait demandé. On lui avait dit pour l'amadouer
"Oh Phoenix mais tu es un vrai atout pour la harde, tu es fort et tu sais bien te battre"
on n'avait pas cessé de lui dire et il avait fini par accepté sous le regard fier de Tempête sa compagne a but "progénitural".
Il n'avait franchement rien a perdre. Lorsque le groupe s'arrêta, il put observer Siana et Say murmurer des choses qu'il ne put entendre.
Il commença a détailler les troupes des Chrioch.  


A quoi faire des pourparlers ? se disait , en boucle Black Smile qu'on avait recruté quelques temps avant l'arriver sur ces terres. Il n'en avait strictement rien a faire,
il préférait tuer des gens et y déposer une fleur qu'il gardait soigneusement dans ses crins. L'étalon plutôt "cul cul la praline" était un meurtrier.
La brise légère souleva sa crinière et suivant ses sanguinaire camarade,
il ne cessait de bougonner que parler ne servait à rien.
Arrivant enfin en face des hardes il se mit a piaffer soudainement excité  par l'atmosphère pesante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelage de Givre
Administratrice Givre Givrée de Givre - Aide Ménagère
Administratrice Givre Givrée de Givre - Aide Ménagère
avatar

Messages : 1160
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 19
Localisation : Bruxelles
Humeur : Pas le temps, pas le temps... CTIDVVYUI PAS LE TEEEEEEEEMPS ;_;

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Dim 22 Fév - 17:50



Givre sentit Thief se rapprocher, elle tourna la tête vers lui et lui offrit un petit sourire qui se voulait rassurant dans cette angoisse collective.
Elle entendit Say et Siana échanger quelques mots.
Il fallait qu'ils mettent au point un plan d'action très rapide si jamais ça tournait mal. Ce scénario comprenait un bain de sang dans cette pleine même et c'est celui là qu'il fallait évité. Celui qu'elle préconisait consistait à ce que les deux camps se quittent en mauvais terme et se rejoignent un peu plus tard après avoir rassembler leur armée respective. C'était son plan, mais elle ne savait pas encore comment le mener à bien.
Quittant enfin des yeux Thief, elle se tourna vers Say et Siana, tout les deux à sa gauche -ne dit t-on pas qu'il vaux mieux garder un ennemis à sa droite ? - et attira leur attention.
- Je pense qu'il faut réorganiser l'escorte. Que les chevaux fins et rapides soit sur les flancs et l'arrière, pour qu'ils puissent servir de messagers. Si vous voyez ce que je veux dire.
Elle souffla bruyamment, elle entendait quelques choses au loin...


Mokito sursauta. Un brouhaha monstre arrivait depuis le nord.
C'était eux. Ils arrivaient.
Ils ne seraient pas à porter de voix avant longtemps, mais le bruit qu'ils faisaient et bientôt la ligne noir informe qu'ils formeraient à l'horizon le terrifiait déjà.


Kaïran s'ébroua, il observait depuis un moment et soupçonnait que tous n'était pas des plus optimistes quand au scénario qui allait suivre. Il vit même plusieurs sursauter ou frissonner de peur.
Ca le dégoutait, tout ce défaitisme.
Il se batterait s'il le faut, mais il ne voudra pas se laisser abattre par le pessimisme ambiant.
Pas encore.
Il regarda ceux qui l'entourait. Et en conclu qu'ils n'étaient pas bien placés. Tous. Les chevaux les plus lourd les entouraient, les plus rapides -dont lui- était plutôt au centre droit et les mieux entrainés rassemblé en un endroit.
C'était une formation de déplacement, pas de front.
Il secoua la tête, espérant que leurs dirigeants remarqueraient l'erreur. Néanmoins, il essaya de se glisser vers l'extrémité, vers une sortie possible, et surtout vers une fuite possible en cas de pépin.
Il n'était pas défaitiste, mais n'était pas complètement idiot. Il savait que ça pouvait déraper et savait surtout qu'à ce moment là, ce serait chacun pour soit.
Fois de solitaire.



Néant menait, au pas, seul devant ses Chriochs, désorganisés et bruyants.
Il ne leur imposait pas une discipline stricte, il savait très bien que la recherche du pouvoir et la recherche d'attention de sa part était bien suffisant pour faire régner l'ordre. Et puis, ce désordre apparent ne manquera certainement pas de terrifier le camp adverse. Bien que neutre, ses yeux souriaient et brillaient d'une étrange lueur.
Intérieurement, il jubilait. Ha, sa guerre, il allait enfin l'avoir.
Ses yeux ambrés s'enflammait presque d'impatience.
Il avait ordonné à tout ceux qui l'accompagnait qu'ils porteraient une parure d'os, la sienne étant en plus paré de plumes de toute sorte.
C'était le grand jeux qu'il sortait aux Hardes.
Il savait exactement comment faire son "entrée" : Quand il verra à l'horizon clairement les Hardes, il marquerait d'abord un temps d'arrêt avant de rire aux éclats pour ensuite s'élancé au trot de charge vers le lieu des pourparlers.
Quel perte de temps, se disait-il, mais, si ça les amusent, alors soit !
Il voulait sa guerre, et ce n'était certainement pas ces quelques paroles de soit disant morale qui allait l'en dissuader.



Mojito suivait son Maitre, docilement. Il ne pouvait cacher que le prochain massacre le ravissait, il s'en fichait s'il y perdait la vie. Au moins, il n'aurait plus à souffrir et se serait bien amuser avant.
Il aurait pu sourire, s'il saurait encore comment faire.
Il attendait donc, pour le moment.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélia
L'admine qui se fait canarder ◊
L'admine qui se fait canarder ◊
avatar

Messages : 2134
Date d'inscription : 27/12/2013
Age : 17
Localisation : Normandie
Humeur : Winter is coming ♫

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Dim 22 Fév - 18:47

      Enfin ...
Calme, impassible, Azorg attendait. Au loin, il entendait un vacarme. Les Chrioch arrivaient. Le bruit de leurs sabots martélants le sol de cet plaine où les herbes peinaient à pousser.
Ils seraient bientôt là.
Dans quelques instants, les hardes, n'en formant plus qu'une, ne tarderaient pas à voir leurs ennemies arriver. Azorg en jubilait.
Finit le temps ou j'obéissais gentiment à Say. Je peut quand même lui dire merci. Merci de m'avoir appris ses faiblesses. Merci à la harde de m'avoir toujours plus perfectionnée au combat. J'y suis.
Mon but.
Enfin ...


     Elros parvint à reprimer un pas en arrière. Entendre ce brouhaha se rapprocher toujours plus était ... étrange, stressant. Toujours plus de chevaux seraient là autour de lui.
Mais qu'est-ce que je fais ici ! J'ai horreur d'être entouré de chevaux et je ne sais même pas me battre ! Je vais mourir ...
A cette pensée, le coeur de l'étalon bai s'emballa. Mourir ? Il en avait peur depuis qu'il était poulain. Au fond, chaque cheval à au moins une once de peur à l'idée de mourir. C'est normal.
De plus en plus stressé, Elros attendait.


    Il avait tellement hâte.
Breaking Bones attendait ce jour depuis si longtemps !
La grande bataille ! Enfin !
La grande bataille ? Ce n'était que des "pouparlers" mais au fond, chacun savait ce qu'il allait réellement se passer. En tout cas, Breaking Bones ferait tout pour qu'il y est un bain de sang. Quitte à en perdre la vie. De toute façon, elle n'avait pas beaucoup d'importance.
Le crème cheminait à côté de ses camarades, œuvrant à faire le plus de bruits possible. Il portait fièrement sa parure d'os qu'il avait  rehausser de sang. Ce n'était pas celui de son frère. Une jument Moras, Soulfly le lui avait enlever.
J'espère qu'elle est là. J'ai une vengeance à accomplir. C'est avec son sang que je m'habillerais !
Il se rapprochaient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heliaschleich.skyrock.com/
Neve
Combattant Aguerri
Combattant Aguerri
avatar

Messages : 1291
Date d'inscription : 23/12/2013
Age : 17
Humeur : I believe I can fly

Feuille de personnage
Caractéristiques des persos:
Ses relations :

MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   Mar 4 Aoû - 8:10

[bloqué ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rameshlovecreas.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourparlers Inutils [Siana-Helia-Aza]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les personnages de Siana =)
» Sans nom [ PV Siska,Hélia,Siana]
» Présentation de Siana
» ARCHIVES PARTIE 77 - L.O.V.E (2)
» Pourparlers ! J'invoque le droit de pourparlers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horses of Freedom :: L'Ouest (tous) :: La plaine infinie-
Sauter vers: